Premier Comité de Pilotage de l’OIE sous présidence française

Depuis le 21 janvier 2021, la France a pris la présidence de la Grande Région, rôle qu’elle exercera jusque fin 2022. Une responsabilité qui se traduit par un travail coordonné entre l’État, le Conseil Régional Grand Est et les 3 départements lorrains frontaliers que sont la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle, le tout présidé par le Conseil régional. Les partenaires français se ainsi sont répartis les responsabilités en matière de pilotage et de suivi des travaux des différentes instances et groupes de travail de la Grande Région.

Pour sa part, le Conseil Régional assume notamment la Présidence du Comité de Pilotage de l’Observatoire Interrégional du marché de l’Emploi (OIE) de la Grande Région, dont la première séance s’est tenue le 20 avril 2021 sous la présidence de la Vice-présidente de la Région Grand Est déléguée à l’Emploi.

Ce premier comité a été l’occasion de définir les sujets d’étude dont se saisira l’Observatoire au cours des 2 prochaines années. Au centre des échanges :  les effets de la crise sanitaire sur les marchés de l’emploi transfrontalier et la question des transformations qui pourraient s’ancrer durablement dans les pratiques, à l’image du télétravail.

Les territoires composant la Grande Région :

Wallonie (Belgique), Luxembourg, Rhénanie-Palatinat et Sarre (Allemagne), Lorraine (France)

 

Pour en savoir plus sur la Présidence Grand Est de la Grande Région :

https://www.grandest.fr/la-france-prend-la-presidence-de-la-grande-region/

Pour en savoir plus sur les instances et groupes de travail de la Grande Région :

http://www.granderegion.net/

Pour en savoir plus sur l’Observatoire Interrégional du marché de l’Emploi :

www.iba-oie.eu

 

Premier Comité de Pilotage de l’OIE sous présidence française